Posts in Category: étapes

Étape 12 : Pau – Peyragudes

– La grande étape pyrénéenne de ce Tour est au programme. Elle s’élancera naturellement de Pau, pour gagner la station de Peyragudes. C’est notamment la fin de l’étape qui sera émaillée d’ascensions redoutables, avec en point d’orgue le Port de Balès et la double montée finale vers Peyragudes. On espère donc aujourd’hui une belle explication entre les favoris, avec des grimpeurs en arbitres.

– Oui mon Jeannot, une belle étape sur le papier, avec une petite mise en jambe dans la vallée avant d’attaquer les choses sérieuses. Mais je te préviens que tu vas me faire un effort de prononciation pour le « s » du Port de Balès. Franchement : Lanespède, Sengouagnet, Peyresourde… t’entends pas comme ça chante ! Quand je pense que t’as demandé des « pains au chocolat » ce matin… t’es vraiment pas la moitié d’un Parisien !

Tarbes

Bon on va pas se le cacher, Tarbes c’est pas vraiment Saint-Trop’, les quelques pèlerins égarés qui s’y attardent décrivent plutôt une ville industrielle un peu grisâtre et mal aimée. Pour certains c’est un peu le purgatoire sur le chemin de Lourdes, lieu des apparitions racontées par la célèbre Bernadette Soubirous. Pourtant, Tarbes a également ses stars locales. Pour vous remonter le moral lorsque l’hiver se fait long et rude au pied des Pyrénées, rien de tel que d’écouter le répertoire enjoué, la bonne humeur, et la joie communicative de la chanteuse Barbara ! Sinon, vous pouvez opter pour Yvette Horner. On ne juge pas.

Ombrée et Soulane

Rien à voir avec Jacquie et Michel. La station de ski de Peyragudes est composée de 2 stations : celle de Peyresourde versant Hautes-Pyrénées, et celle des Agudes en Haute-Garonne. Cette double exposition est l’un des avantages de la station qui a un versant exposé à l’adret (ou soulane) et l’autre à l’ubac (ou ombrée), ce qui est bien pratique quand tu as oublié la crème solaire et les lunettes de soleil en bas des remontées mécaniques.

  • En passant par Tarbes on se replonge dans la discographie d’Yvette Horner. Ou pas.
  • Sinon, on a toujours pas compris pourquoi Chris Froome descend Peyresourde de cette façon…

Enregistrer

Étape 11 : Eymet – Pau

– Un grand classique du Tour aujourd’hui avec une arrivée jugée à Pau avant d’aborder dès demain les pentes abruptes des Pyrénées. C’est un peloton bien compact qui devrait traverser les départements des Landes et du Gers avant de rallier la capitale du Béarn. Une étape au profil bien plat promise aux formations de sprinteurs et au trio Kittel-Greipel-Bouhanni qui devrait ravir les adeptes de tiercé.

– Tu as bien raison mon Jean Mi aujourd’hui le gros du peloton va se la couler douce chez les croque-maïs et dans le Gers avant de s’exciter dans le final pour mettre sur orbite les hommes rapides. On va quand même bien s’amuser en regardant les sprinteurs s’écharper sous les palmiers palois !

Monlezun-d’armagnac

L’étape du jour file à toute allure de la Dordogne au Béarn en passant au cœur du Pays d’Armagnac cher aux amateurs d’eau-de-vie. A cheval sur les 3 départements du Gers, du lot-et-Garonne et des Landes, je vous conseille de faire quelques réserves d’Armagnac Ténarèze avant que P.Diddy, Snoop Dogg et consorts ne découvrent autre chose que le Cognac ! Vous pourrez alors leur expliquer la particularité de la distillation d’Armagnac par rapport à la double distillation charentaise. Et c’est pas donné à tout le monde.

Pau et Bayrou toujours troisièmes

Après Paris, c’est Bordeaux qui truste la deuxième place des arrivées les plus visités avec 79 unités. Un bonheur n’arrivant jamais seul les parisiens pourront dorénavant venir voir l’arrivée à Bordeaux en seulement 2H04 depuis Montparnasse et 250 euros l’aller-retour, quel pied ! Non, on déconne. A part ça, comme d’habitude, la ville de François Bayrou atteint poussivement le podium avec ses 61 arrivées d’étapes. Bien tenté.

Étape 10 : Périgueux – Bergerac

– Après un journée de repos bien méritée, nous reprenons la route… et quelle route ! De Périgueux à Bergerac, de la vallée de la Vézère à celle de la Dordogne, c’est un condensé de Périgord que nous offre le Tour. Nous admirerons les bastides et cités médiévales, à commencer par la magnifique Sarlat, nous irons également sur les traces des hommes préhistoriques en passant par les Eyzies et Lascaux.

– Compte pas trop sur moi aujourd’hui mon Jeannot, je suis en mode Cro-Magnon. Avec la journée de repos j’ai un peu abusé du confit et de l’enchaud… Pour ce qui est du parcours, on va se taper des autoroutes à Hollandais qui sont venus faire du canoë, je vous recommande d’ailleurs les soirées T-shirts mouillés dans les campings du coin, ça me rappelle une certaine Femke. On va aussi voir si y’a toujours autant d’Angliches maintenant qu’ils se sont fait brexiter. Bref, on va traverser le parc d’attraction de la France. Mais qu’est-ce qu’on y mange bien !

La triple frontière

La commune de Val de Louyre et Caudeau compte un peu plus de 1500 habitants et se situe dans l’intercommunalité du grand Périgueux. Elle a pour particularité de se situer précisément sur la limite entre le Perigord vert, le périgord blanc et le Périgord pourpre. Cette particularité géographique n’a strictement aucun intérêt, nous souhaitions simplement le signaler au Maire de la commune et proposer l’édification d’une stèle en forme de Noix pour symboliser l’union des Périgords.

Prendre un éclat

Lorsqu’un bûcheron s’acharne à grand coup de masse sur un coin en métal pour fendre un billot de chêne, il arrive que des éclats soient projetés. C’est très dangereux pour les jambes des bûcherons et ça fait affreusement mal ! C’est exactement pareil pour les cyclistes. Si tu subis une attaque en pleine ascension et que tu n’arrives pas du tout à réagir, tu viens de prendre un éclat… Et c’est pas cool.

  • On voulait s’offrir un showcase de Kendji pour fêter l’arrivée à Bergerac mais comme on est un peu à la cave on a opté pour Ken G Ramon et il est très bon
  • On a fêté le but victorieux de Cheikh Diabaté et la victoire des Girondins de Bordeaux lors de la Coupe de la ligue 2012-2013 au Watson’s Pub
  • Quand on se la pète et qu’on veut séduire en toute élégance, on descend à l’Ubu club

Étape 9 : Nantua – Chambéry

– Les organisateurs du Tour ont réservé une 9e étape hors norme aux coureurs avec trois cols hors catégorie. Une étape largement inédite puisque le col de la Biche sera une découverte, tout comme le versant par lequel ils vont emprunter le Grand Colombier, et aucun coureur en activité n’a eu l’occasion de gravir le Mont du Chat, absent du Tour depuis 1974. Cette jurassienne s’annonce grandiose. Probablement un parcours appelé à devenir un classique.

– Ah ça… j’espère bien que ça va flinguer dans tous les sens. Aujourd’hui pas de roupillon, j’ai même prévu une bouteille vide en cas de besoin ! J’aime tout dans cette étape, le grain de la route, légèrement défoncée par endroit, l’odeur des hêtres mêlée au goudron fondu, les paysages… tu vas voir qu’entre les panoramas sur la vallée du Rhône et le lac du Bourget, tous les vieux vont être devant leur télé, on va pulvériser l’audimat ! Tout ce que j’espère c’est que les favoris feront le job, ils n’ont pas intérêt à se planquer et à rester dans les roues…

Le mont du chat

La simple évocation du Mont du Chat vous aura logiquement donné l’envie de regarder des vidéos de chatons. Mais attention, une légende en fait le repaire du Chapalu, petit chat devenu monstrueux… ou conçu suite au viol d’une fée par un lutin, selon les versions. Le Chapalu aurait été une forme de chat-garou mangeur d’hommes et hantant les contreforts du Jura. Rassurez-vous, toujours selon la légende, le roi Arthur serait venu le buter il y a longtemps.

Grupetto

Contrairement à la majorité des emprunts linguistiques à nos amis transalpins le mot “grupetto” ne désigne ni une spécialité culinaire, ni une discipline artistique ou un vêtement bien coupé. Le grupetto est une organisation parallèle qui permet aux grégarios et sprinteurs du peloton de rallier l’arrivée de l’étape à leur rythme dans les délais impartis. L’objectif étant d’arriver à bon port sans trop se fatiguer, le jargon cycliste à jugé bon d’employer un mot italien.

Olivier Giroud

Olivier est un footballeur natif de Chambéry évoluant sous les ordres d’Arsène Wenger dans l’équipe anglaise d’Arsenal. Après avoir conquis un titre de champion de France avec Montpellier (sic) il s’exila outre-manche où il est rapidement renommé Olivier Giwoux par les supporters locaux. Comme Arnaud Démare et Nacer Bouahnni, Olivier est en concurrence pour le titre de meilleur attaquant français avec Karim Benzema et il s’arrange toujours pour faire ses meilleures performances sous les couleurs nationales.

Étape 8 : Dole – Station des Rousses

– Aujourd’hui le Tour prend une nouvelle dimension avec la première véritable étape de montagne. Une étape jurassienne, qui nous conduira de Dole, ville d’origine de Louis Pasteur, à la Station des Rousses, au cœur du massif. Les trois difficultés qui jalonnent la fin du parcours devraient permettre à des attaquants de se mettre en valeur. Nous pourrions même assister à une petite explication entre favoris.

– Putain, enfin du vélo ! Il était temps d’attaquer les choses sérieuses parce que le rythme dégustation de vins locaux – sieste, même moi ça commençait à me lasser. Le petit vin d’Arbois de ce matin passera encore mieux suivi d’un beau plat de résistance. Même les échappées matinales pourraient avoir un intérêt… je me prends presque à espérer que les favoris ne lambinent pas dans la dernière ascension.

Gilles Garnier, l’ermite cannibale

La charmante région de Dole a la particularité d’avoir été le territoire de l’un des seuls loups-garous français. Au, XVIe siècle, Gilles Garnier, un ermite arpentant les environs de Dole, eu la drôle d’idée de se prendre pour un loup-garou. Il poussa le délire jusqu’à assassiner plusieurs enfants par morsures et étranglements, avant de les dévorer en partie. D’où son surnom « d’ermite cannibale ». Il finira par se faire capturer et sera exécuté sur le bûcher pour lycanthropie et sorcellerie. A une époque où Twilight n’était pas encore sorti dans les salles, la tolérance pour les loups-garous restait limitée.

Saint-Claude

Au pied de la dernière difficulté du jour, les coureurs traverseront la ville qui s’enorgueillit d’être la capitale française de la pipe, notamment grâce à sa fameuse pipe de bruyère très réputée chez les amateurs. La cité jurassienne accueille un très beau Musée de la pipe, où l’on apprend bien sûr tout le savoir faire nécessaire pour réaliser une bonne pipe. Nous vous conseillons de vous y rendre lors de la toujours très chaleureuse Fête des pipes qui a lieu généralement le 15 février, lendemain de la Saint-Valentin.

Étape 7 : Troyes – Nuits-Saint-Georges

– Pour cette 7e étape, les coureurs quittent la Champagne pour prendre la direction de la Bourgogne. Ce sera donc une étape placée sous le signe des grands vignobles, classés au patrimoine mondial de l’UNESCO en 2015, et qui se terminera tout près des plus prestigieux d’entre eux, à Nuits-Saint-Georges. Une appellation vantée notamment par Baudelaire et Jules Verne.

– Ouaip, et pour nos amis Parisiens, c’est surtout l’endroit où l’A6 rejoint la vallée de la Saône… ce n’est donc pas pour les bouchons de pinard que vous avez le coin en tête. Sinon… ben comme hier : rien, des tentatives d’échappées vouées à l’échec et sprint. Donc moi je vais aller profiter de la degust’ de la maison des vins et je reviens pour les 20 derniers kilomètres.

Source-Seine

Les deux premiers tiers de l’étape du jour vont longer la haute vallée de la Seine. Une nouvelle fois le sprint intermédiaire aura une valeur symbolique puisqu’il se situera à Chanceaux, tout près de la source de la Seine. Tout un symbole, le terrain sur lequel elle se situe appartient à la ville de Paris depuis 1864. On souhaite donc que ces eaux, que les Gaulois considéraient comme sacrées, portent chance aux coureurs pour les mener jusqu’à Paris. A la place de Jacques Chirac, nous irions plutôt piquer une tête du côté de Chanceaux et moins du côté du Pont Alexandre III.

6,25

Comme pour chaque étape, la prime accordée au coureur qui l’emportera à Nuits-St-Georges sera de 8 000 €. Sachant que de grandes bouteilles de côtes de Nuits peuvent partir aux enchères pour 50 000 €, il faudrait qu’un des coureurs gagne plus de 6 étapes pour pouvoir s’offrir une seule bouteille. Et on vous passe le prix du carton. Bref, si la maison des vins propose un petit prix en nature à l’arrivée, la victoire du jour pourrait bien s’avérer la plus lucrative de ce tour…

Étape 6 : Vesoul – Troyes

– L’étape du jour nous conduira de Vesoul, ville chantée par Jacquel Brel, à Troyes, haut lieu des foires de Champagne. Sur le parcours, nous traverserons notamment Colombey-Les-Deux-Églises, chère au Général de Gaulle, auquel les coureurs rendront hommage à l’occasion d’un sprint intermédiaire. Une magnifique étape en perspective.

– Oui bon… t’emballe pas mon Jeannot. Déjà j’ai réécouté Brel, et je peux te dire que quand une chanson porte le nom d’une ville… sans en parler, c’est jamais bon signe. Et tes foires de Champagne, aujourd’hui ça se résume à acheter des chaussettes chez Marques Avenue. Tu oublies de dire qu’on va surtout traverser le plateau le Langres… le machin où il fait toujours le plus froid sur la carte de la météo ! Tout ça pour se taper un sprint à l’arrivée. Alors moi, je vais me taper une sieste pour digérer la cancoillotte du petite déj’ et tu me réveilleras à la fin de ta « magnifique étape » hein !

Le train ?

Chez les cyclistes, le train n’est pas un moyen de transport pour feignasses, célèbre pour ses retards. Il s’agit d’une file de coureurs de la même équipe chargés d’assurer un rythme d’enfer, pour dissuader toute tentative d’attaque dans les derniers kilomètres et emmener leur sprinteur à l’abri du vent et des chutes le plus près possible de l’arrivée. Si un bon gros TGV à 5 wagons est souvent le plus sûr moyen de l’emporter au sprint, certains coureurs sont passés maîtres dans l’art de resquiller et de profiter des trains des autres. Cette gruge est alors saluée comme une démonstration de ruse et d’habileté.

Le plateau de Langres

Le plateau de Langres est un large plateau situé à 450-500m de hauteur situé à la limite de la Bourgogne, de la Champagne, de la Lorraine et de la Franche-Comté. Objet de culte chez les miss météo il y fait un climat très rude en hiver dû notamment à l’altitude et à sa position continentale dans l’hexagone. En effet, Langres comptabilise environ 73 jours de gel par an, largement de quoi réduire de moitié l’espérance de vie d’un marseillais.

Étape 5 : Vittel – La planche des Belles Filles

– “A travers les Vosges du sud”, tel pourrait être le titre de l’étape du jour, qui nous conduit de la station thermale de Vittel vers la station de ski de la Planche des Belles Filles. Les paysages forestiers seront à l’honneur tout au long de la journée, au cours de laquelle nous nous élèverons progressivement jusqu’à atteindre des contreforts plus escarpés en fin d’étape. Et en guise de final, il y aura bien sûr cette arrivée en altitude où les deux seuls hommes à s’être imposés ne sont rien de moins que Froome et Nibali, deux vainqueurs du Tour !

– C’est assez bien résumé. En gros on va partir d’un pays de buveurs d’eau, on va se fader un long faux plat au milieu de rien, ça va frotter comme pas permis au pied des Belles Filles et on va enfin avoir du bon gros vélo à la fin parce que les leaders ne pourront pas se planquer. On va vite voir quels mecs sont au point et lesquels sont des guignols. Court mais intense, faudra pas avoir oublié de pisser au moment des derniers kilomètres !

Avoir la pancarte ?

Si ton directeur sportif te dit “Reste au chaud, t’as la pancarte et si t’essaies de mettre le nez à la fenêtre tu vas te retrouver dans le gruppetto avec les domestiques” cela signifie qu’il faut que tu reste tranquille dans le peloton. Attends demain pour attaquer tes adversaires.

La Planche des Belles Filles

Soyons honnêtes 30 secondes, tout le monde a envie de savoir pourquoi ça s’appelle comme ça. Et évidemment il y a une légende, remontant au XVIIe siècle. A l’époque une guerre fait rage et des mercenaires occupent le village de Plancher-les-Mines au pied de la montagne. En raison de leurs habitudes “cruelles” (comprendre sans doute “friponnes”), les jeunes filles des environs se réunirent pour se suicider collectivement en sautant du sommet, sauvant ainsi leur vertu. Peu d’éléments sérieux viennent cependant étayer cet épisode, à commencer par le grand nombre de naissances de pères inconnus qui furent enregistrées dans la région au XVIIe siècle.

  • Contrairement aux idées reçues la Planche des Belles Filles n’a rien à voir avec Vanessa Paradis
  • La Haute-Saône est surnommée Haute-Patate par des voisins alsaciens moqueurs. Certains l’assument très bien…
  • On voulait partir en vacances en Haute-Saône alors on est allés sur le site de l’Office de Tourisme qui nous vend une destination entre Alsace et Bourgogne. On a choisi l’Alsace.

Étape 4 : Mondorf-les-Bains – Vittel

– Bienvenue aujourd’hui sur les bords de Moselle, que nous allons longer une bonne partie de l’étape avant de nous approcher des Vosges lors de l’arrivée. Encore une étape forte en symboles européens, puisque nous partirons du Luxembourg et passerons notamment par la petite, mais célèbre, ville de Schengen. Nous nous engagerons ensuite dans la vallée de l’acier, avec notamment une ville que tout le monde connaît sans le savoir : Pont-à-Mousson et sa fabrique de plaques d’égout. Le parcours nous promet une belle bagarre pour placer les sprinteurs et rallier la flamme rouge où les “grosses cuisses” vont faire parler leur puissance.

– T’as oublié l’essentiel Jeannot… c’est que la ville de départ, Mondorf-les-Bains, c’est le seul casino du Luxembourg. Quand on voit les revenus locaux, c’est tout un programme ! Et où qu’on arrive ? Je te le donne en mille : Vittel, station thermale, donc casino ! J’aurais pas dû laisser ma CB à ma femme. T’aurais de la place dans ta chambre d’hôtel ? Au cas où y me resterait plus suffisamment ce soir…

Mettre tout à droite ?

Alors que l’équipe de la République en Marche (REM) a choisi de mettre le deuxième plateau et le quatrième pignon, mettre tout à droite signifie choisir le développement le plus difficile. Cela permet de parcourir le maximum de distance à chaque coup de pédale au prix d’une souffrance intense.

A l’opposé de cette stratégie, Philippe Poutou mouline comme un dératé sur le petit plateau et le plus grand pignon, une option payante lorsque l’on doit gravir l’Everest.

Les côtes-de-Toul

Pour les amateurs de vins à la recherche d’appellations peu connues le côtes-de-toul est une AOC produite sur les pentes au nord, nord-ouest de Toul. Le principal vin de cette appellation est le gris-de-Toul élaboré à partir des cépages Gamay, Pinot Noir et Auxerrois.

Hier, nous avons eu la chance de déguster ce vin au nez expressif qui développe des arômes de fleurs et de petits fruits rouges !*

*Cet encart publi-rédactionnel vous est proposé par Paulo la France pour arrondir ses fins de mois

 

Étape 3 : Verviers – Longwy

– Ravi de vous retrouver pour cette nouvelle étape entre Verviers, ville de naissance de Philippe Gilbert et Longwy, qui va marquer notre arrivée en France. Nous passerons notamment par Spa, qui accueille tous les ans le Grand prix de Belgique, puis nous traverserons le Luxembourg sur toute sa longueur jusqu’à Esch-sur-Alzette, avant d’entrer en Lorraine. Une étape plus difficile qu’il n’y paraît à travers les bosses et les méandres du Grand duché et qui semble promise à un puncheur avec cette petite bosse juste avant l’arrivée.

– Oui Jean Micro, effectivement nous allons traverser le duché sur toute sa longueur et on peut dire que ce n’est pas lui qui a la plus grande ! Au cours de l’étape, ça risque de pas mal frotter dans le peloton au passage de Troivierges, Grobous, de Lèche-sur-Alzette et bien sûr dans la Côte des Religieuses. Le final du parcours devrait favoriser un coureur qui a une bonne giclette ! Une étape comme on les aime. On en veut encore.

Luxembourg, pays de Charly Gaul, des frères Schleck et de Jean-Claude Juncker. Depuis 2014 Jean-Claude est président de la commission européenne et leader d’une équipe mal aimée au budget XXL. A l’inverse de Chris Froome il a pourtant réussi l’exploit de ne pas recevoir un verre d’urine au visage lors d’une visite en Grèce, au Portugal ou suite aux révélations des Luxembourg Leaks.

Comme on le distingue sur ce schéma réalisé par notre graphiste en collaboration avec l’INSEE on voit que le PIB/habitant augmente entre la ville de départ et la frontière Luxembourgeoise et qu’il décroît fortement entre le Luxembourg et l’arrivée en Meurthe-et-Moselle. La principale explication avancée semble être l’opacité fiscale et bancaire dans le pays. Bref, ce sont des voleurs.

Saler la soupe ?

Peu au fait des problèmes d’hypertension artérielle, certains coureurs ont parfois la main lourde sur la salière. Les docteurs Michele Ferrari ou Willy Voet sont des exemples de praticiens qui ont largement sous-estimé la consommation de sodium auprès des coureurs qu’ils ont conseillés.